Médias et insécurité: entre droit d'informer et illusions sécuritaires

Le rôle des médias dans la perception sociale de l¿insécurité a acquis une plus grande importance pendant les dernières années. Le développement sans précédent de la société de l¿information peut constituer une perturbation de l¿harmonie sociale. De cette manière, et en partant de la distinction ent... Deskribapen osoa

Egile nagusia: Cario, Robert
Formatua: Artikulua
Hizkuntza: Frantsesa
Argitaratua: Instituto Vasco de Criminología = Kriminologiaren Euskal Institutoa 2003
Gaiak:
Sarrera elektronikoa: http://dialnet.unirioja.es/servlet/oaiart?codigo=1370569
Etiketak: Erantsi etiketa bat
Etiketarik gabe, Izan zaitez lehena erregistro honi etiketa jartzen!
Azalaren irudirik gabe QR Kodea
Gorde:
Laburpena: Le rôle des médias dans la perception sociale de l¿insécurité a acquis une plus grande importance pendant les dernières années. Le développement sans précédent de la société de l¿information peut constituer une perturbation de l¿harmonie sociale. De cette manière, et en partant de la distinction entre ¿le sentiment d¿insécurité¿ et ¿la peur du délit¿, on analyse les discours médiatiques sur la délinquance, l¿infraction et le profil des délinquants, en soulignant le manque de mémoire des victimes. La complexité du phénomène criminel entraîne nécessairement l¿acquisition de connaissances dans la matière pour informer de manière adéquate sur le système de justice pénale, et les dimensions émotionnelles, humaines, culturelles et sociales de l¿infraction, du délinquant et des victimes.